Gaming, gambling: quelle différence?

Le débat est de plus en plus récurrent. La question de savoir la différence qui existe entre gaming et gambling se pose de plus en plus. En faisant par exemple une traduction en français de ces deux termes, ils donnent jeu d’argent et de hasard. Les sens de chacun sont donc en étroite relation avec une question de légalité relative à l’activité ludique. C’est du moins ce qu’il est possible de retenir d’une explication proposée par Chuck Humphrey, intervenant sur le site gambling-law-us.

Mais alors, que faut-il vraiment retenir de ces deux termes ? Plus encore, que faut-il comprendre par là en tant que néophyte ?

Plus en profondeur

Selon Chuck Humphrey, les termes « gamble » et « gambling » servent le plus souvent à designer une activité qui peut sembler contraire aux dispositions légales pénales. Par contre, le mot « gaming » en ce qui le concerne est utilisé pour designer les situations où l’activité est reconnue par la loi. Plus loin, le terme peut aussi être utilisé quand cela va au-delà des dispositions pénales prévues par la loi. Bien entendu, toutes ces explications sont valables dans le contexte américain. L’une des façons les plus simples pour comprendre tout cela serait de considérer le ‘’Indian Gaming Regulatory Act’’.

Au Royaume-Uni par exemple, les choses ne fonctionnent pas de la même manière. Les Anglais ont baptisé leur récente loi ‘’gambling act’’. C’est une disposition d’exception, d’interdiction globale. Mais en lisant le texte, de nombreuses explications se prêtent au terme gambling. Cela se rapporte d’autres notions voisines comme :

  • Le betting
  • Le game of chance
  • Les spread bets
  • Le pool betting
  •  Etc.

D’autres approches

Pour d’autres, ces termes n’ont absolument rien de commun. En effet, le gaming se rapporte simplement au jeu vidéo et le gambling fait référence aux jeux d’argent. Bien avant les avancées de la technologie numérique, le gambling n’était pratiqué que dans les lieux spécifiques pour cette activité. Il s’agit principalement :

  • Des casinos
  • Des cafés restaurants
  • Des bars

C’était pratiquement le cas avec les jeux vidéo les plus connus dans les années 80. Ils étaient pour la grande majorité pratiqués dans les salles d’arcade ou à domicile. Quelques fois, il y avait même une certaine proximité entre ces deux activités.

Cependant, les règles en vigueur donnaient la possibilité de contrôler l’activité des joueurs. Par ailleurs, il n’était pas possible de jouer à distance comme c’est le cas aujourd’hui. L’accès démocratisé à internet permet désormais de se livrer en ligne à des jeux vidéo ou des jeux d’argent en fonction de l’intérêt des joueurs.

Ce n’est pas tout, puisque les plateformes qui permettent cela sont très diverses. Que ce soit avec un téléphone, une tablette ou même un ordinateur, vous pouvez parier ou jouer à n’importe quelle heure. Il n’y a aucune limite puisque vous pouvez même jouer depuis chez vous ou dans les transports en commun. Cependant, il convient de jouer de façon responsable. Pour éviter les addictions qui pourraient en découler.