Les jeux vidéo et les enfants : quels sont les avantages et les risques ?

Actuellement, nombreux sont ceux qui s’intéressent aux jeux vidéo pour se divertir ou même gagner de l’argent. Grâce à l’évolution technologique, ils sont désormais accessibles en ligne. Faisant partie des principaux fans et cibles de ces sources de divertissements sur la toile, les enfants prennent du plaisir en participant à quelques parties avant d’aller au lit le soir ou durant les week-ends. Jouer avec modération présente des avantages envers les tout-petits, pour ne citer que leur développement intellectuel, social et cognitif. Mais les jeux peuvent aussi présenter des inconvénients, en cas d’excès.

Les bienfaits des jeux vidéo pour les tout-petits

Les adeptes des jeux vidéo profiteront des avantages, dont l’habileté et la bonne réactivité. Ces activités très prisées des marmots sont non seulement distractives, mais surtout instructives. Accessibles aussi bien en multijoueurs qu’en hors-ligne, ils permettent de tisser des liens avec les autres. Ils offrent ainsi aux enfants l’occasion de participer à un travail d’équipe et de partager d’expériences pour surmonter ensemble les éventuels obstacles.

Certains types de jeux vidéo renforcent l’estime de soi qui est déjà en chaque enfant. Celui-ci retrouvera ainsi la bonne humeur tout au long de la journée et se débarrassera facilement du stress. Un fan de jeux vidéo n’a généralement aucun mal à résoudre des problèmes dans diverses situations. C’est parce qu’il peut participer à sa guise à des parties plus lentes qui ouvrent vers des techniques de résolution de difficultés à l’aide de la créativité.    

Un jeu, quel que soit le type, incite souvent le participant à finir les différentes étapes, afin de sortir vainqueur. L’enfant sera ainsi capable de garder sa motivation et sa persévérance dans la réalisation d’une tâche. Nombreux sont, en tout, les avantages que les jeux vidéo présentent envers leurs petits adeptes. Mais, sans la surveillance des adultes, ils risquent souvent de jouer en excès et de s’exposer aux symptômes de la dépendance.

Les dangers des jeux vidéo pour les enfants

Au lieu d’interdire catégoriquement leurs enfants de jouer, les parents feront mieux de veiller à ce qu’ils jouent sans trop s’attacher aux écrans. De ce fait, ils seront à l’abri des risques relatifs à la dépendance.

Les écrans sont reconnus par leur luminosité assez importante qui est susceptible de réduire l’hormone de régulation du sommeil. Il faut donc limiter leur usage en soirée, pour que le cerveau du joueur ne reste pas éveillé. Sans doute qu’un enfant accroc au jeu n’aura plus du temps à bouger ou à consacrer aux activités physiques. Jouer à l’excès constitue donc un des principaux ennemis de son bien-être au quotidien.

Le risque de s’exposer au syndrome de la dépendance est également un des inconvénients des jeux vidéo. Le joueur peut finir par avoir du mal à s’adapter à ses entourages. Il aime bien passer plusieurs heures de la journée devant l’écran et ne veut pas le quitter même pendant la nuit. Il souffre, par la suite de divers symptômes d’une addiction.

Par ailleurs, du fait que tous les types de jeux vidéo soient accessibles en seulement quelques clics, les enfants les plus curieux n’hésitent pas à essayer certains produits dont le contenu ne leur convient pas du tout. Ils peuvent contenir des scènes qui ne sont adaptées ni à leur âge ni à leur niveau de maturité.